100% vrac & consigné. 0,80 € recrédités par contenant rendu. Livraison verte en 24h, gratuite dès 60 €.
5% offerts sur votre 1ère commande avec le code BIENVENUE

DurabL. Le vrac simple et cohérent. Livré chez vous.
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Liste de courses

État des lieux sur la consigne en France et chez DurabL 

Aujourd’hui, nous souhaitons vous parler de la consigne en France mais également chez DurabL. Quel est le système de consigne actuellement présent sur le territoire ? Comment souhaitons nous remettre en place ce système chez DuraL ? On répond à toutes ces questions dans cet article !

La consigne, une démarche encore peu généralisée en France

Le retour de la consigne en France est une réelle urgence.

Le recyclage du verre n’est pas une solution car cette pratique est très polluante. En effet, les Français consomment en moyenne 30 kg de verre par an. Une fois collecté, le verre utilisé est envoyé dans des centres de traitement. Il parcourera en moyenne 260 kilomètres avant d’être recyclé. D’ailleurs, pour illustrer ce phénomène, la plupart de notre cher verre recyclé breton part en centre de traitement près de Saint-Étienne dans la région Rhône-Alpes… Une aberration écologique me direz-vous ? Et ce n’est pas tout. Une fois le verre arrivé en centre de traitement, il sera trié par taille et qualité puis broyé afin de devenir du calcin. Ensuite, cette poudre sera à nouveau transportée vers des verreries afin de redevenir des bouteilles ou autres bocaux. Cette matière devra alors être chauffée dans des fours qui tournent à plus de 1500 degrés 24h/24 et 7j/7 !

Le bilan carbone du recyclage du verre n’est donc pas joyeux. La consigne offre une réelle opportunité d’utiliser des circuits plus courts et de permettre à une bouteille ou un bocal d’avoir une seconde vie.

Selon une étude de l’ADEME, le bilan carbone d’une bouteille consignée comparé à une bouteille recyclée est diminué de 60%.

La consigne présente évidemment aussi des contraintes et un peu d’organisation.

En effet, elle nécessite que les producteur•ices soient équipé•es de stations de lavage. Sinon, qu'ils puissent travailler avec des sociétés spécialisées dans le lavage du verre. Et bien sûr, les bouteilles consignées vides parcourent aussi quelques kilomètres car elles doivent être acheminées vers ces centres de lavage. Il est donc important d’agir localement afin de limiter au maximum le transport. L’idéal serait même d’avoir des stations de lavage qui acceptent plusieurs tailles et types de contenants en verre dans chaque région de France !

Logo loi climat et résilience

Que prévoit la loi pour le futur de la consigne en France ?

Comme vous le savez sûrement, la loi « Climat et Résilience » qui concrétise 146 propositions de la convention citoyenne pour le climat a été votée par l’Assemblée Nationale le 4 mai 2021. Concernant la consigne, cette loi reste encore assez peu concrète puisqu’elle retire la notion d’obligation pour la généralisation de la consigne en France. Le texte de loi prévoit que des dispositifs de consigne pour réemploi « peuvent être mis en œuvre ». Et cela uniquement pour les produits mis sur le marché sur le territoire national.

Un point positif à noter est que l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) et l’entreprise Citeo travaillent actuellement conjointement sur le développement d’initiatives locales de réemploi d’emballages en verre. Un de leurs objectifs est le travail de standardisation des contenants afin que ceux-ci puissent être lavés et réutilisés plus facilement.

|

« En chiffres : déjà plus de 500 contenants récupérés chez DurabL prêts à être rendus aux producteur•ices ! ».

1. Le modèle « simple »

La première façon de gérer la consigne est d’acheter des produits directement consignés chez nos partenaires. Ainsi, nous nous faisons livrer à notre entrepôt de Vern-sur-Seiche. Nous préparons ensuite les commandes des client•es puis récupérons les contenants vides lorsque les client•es repassent commande.

Ensuite, il nous suffit de rendre ces contenants aux producteur•ices quand ils•elles repassent nous livrer.

Ce système implique que la productrice ou le producteur soit équipé•e d‘un système de lavage. Nous utilisons ce modèle de consigne « simple » pour les produits suivants : cidre, jus de fruits, huile d’olive, pâtes à tartiner Louarnes, miel, produits cosmétiques Endro etc.

En chiffres : déjà plus de 300 contenants récupérés prêts à être rendus aux producteur•ices !

Modèle de consigne simple DurabL
2. Le modèle « fait maison »

Pour certains produits, nous recevons le stock en grande quantité (fûts de 7 ou 10L, sceaux de 5kg etc.). Nous reconditionnons nous-mêmes les produits dans nos propres contenants. Nous nous sommes donc équipés d’un lave-vaisselle professionnel afin de laver ces contenants entre chaque utilisation.

Ce système est utilisé pour les produits d’entretien et lessives, pâtes à tartiner Jean Hervé, huiles et vinaigres mais aussi le sirop d’érable.

En chiffres : déjà plus de 100 contenants DurabL récupérés et lavés afin d’être réutilisés !

Modèle de consigne simple DurabL
3. Le modèle « externalisé »

Certain•es producteur•ices acceptent de réutiliser leurs contenants mais ne sont pas en mesure de les laver eux-mêmes car ils•elles ne sont pas équipés d’un système de lavage. Ce type d’installation est souvent très coûteux et peu rentable si les volumes lavés ne sont pas élevés. Ainsi, DurabL leur propose d’envoyer leurs contenants vides à une station de lavage près de Rennes afin qu’ils soient lavés puis revendus aux producteur•ices.

En chiffres : déjà plus de 200 contenants récupérés prêts à être envoyés en station de lavage à côté de Rennes afin d’être réutilisés !

Modèle de consigne simple DurabL

Pour le consommateur, le modèle se veut simple et unique : il•elle paye 80 centimes sur l’achat d’un produit à emballage consigné. Puis, il•elle récupère cette somme en bon d’achat sur la prochaine commande lorsque le contenant vide est rendu à notre livreur.

Vous avez peur de vous emmêler les pinceaux avec les contenants en verre non-consignés ? Pas de panique ! Vous pouvez écrire sur les contenants DurabL afin de les identifier et de penser à ne pas les jeter.

Un système de consigne qui change avec DurabL !

Ainsi, DurabL ne répercute pas la complexité des différents modèles de consigne sur ses client•es. Depuis son lancement, nous avons évité le recyclage de centaines de contenants en leur offrant plusieurs vies. De cette façon, en consommant DurabL, vous participez également à la réduction de notre empreinte carbone sur la planète !

1